TROUVER LE BON SPORT

TROUVER LE BON SPORT

Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu n’es pas sans savoir que Luis fait de la lutte depuis 2 ans.
Pourquoi la lutte ?
Parce qu’ici, c’était le seul sport qui accepte les enfants si jeune en club et je voulais vraiment que Luis s’épanouisse dans un sport ou une activité extra-scolaire.

Il aime beaucoup la lutte mais je me suis aperçu qu’il n’ose pas forcement attraper son adversaire pour le faire tomber.
(parfois même il tombe de lui même pour « gagner » chacun son tour).

Comme beaucoup d’enfant, Luis aime beaucoup regarder le camion poubelle passer devant la maison et faire signe aux éboueurs. Un des éboueurs, président d’un club de football pour enfant, viens souvent nous demander si Luis aime le foot. Les entrainements ayant lieu au même moment des entrainements de lutte. Nous avons donc toujours décliné son invitation à faire faire du foot à Luis.

Pendant cette période de confinement, la lutte se pratiquant en salle, Luis ne pas avoir accès à son club et ses entrainements. Nous avons alors décidé de lui faire essayer le foot puisqu’il s’agit d’un sport se pratiquant en extérieur et que les entrainements peuvent avoir lieux.

Et là .. c’est une révélation. Il adore et à l’air plus épanoui. Il ose, court, rigole et se donne à fond ! Je crois qu’il a trouvé son sport !!

Mais pourquoi lui faire faire du sport ?!

Le sport, c’est bon pour le corps mais aussi pour l’esprit. Pour moi, il est donc indispensable pour le bien-être de Luis.

J’ai pu lire « L’enfant développe ainsi le culte de l’effort, la volonté, le désir de réussir pour être meilleur que l’autre, mais aussi que soi-même… Rencontrer des adversaires ou jouer avec des coéquipiers permet, en outre, de développer la sociabilité, l’esprit d’équipe, mais aussi le respect de l’autre. Sur le plan social, le sport pratiqué dans un club élargit les relations de l’enfant hors contexte scolaire. Le plan intellectuel n’est pas en reste. Le sport permet d’accélérer la prise de décision et favorise la concentration. »

Ayant fait moi même 5 ans d’athlétisme plus jeune, je connais les bienfaits du sport sur le corps et l’esprit.

Alors, si tu as la possibilité de faire faire du sport à ton enfant n’hésite pas une seconde.

Petite astuce : souvent ta mutuelle rembourse une partie ou la totalité de l’adhésion au club.

Laisser un commentaire

Fermer le menu