Retour sur terre – acte 1

Retour sur terre – acte 1

Nous entamons une nouvelle année et c’est donc l’opportunité de faire de bonnes choses, je parle surtout pour notre pauvre planète. Tu as pu voir sur l’article de mes bonnes résolutions que j’ai décidé de faire plus attention à la planète.

Ça fait déjà quelque temps que je pense à faire ma petite part pour notre terre. Mais pour pouvoir essayer de passer au (presque) zéro déchet il faut commencer par désencombrer la maison de toutes les choses superflues à notre quotidien.

J’ai alors commencé à ouvrir tous les placards de la maison et j’ai sorti chaque objet en me demandant « et ce qu’on s’en sert ? » et « peut-il me servir autrement que pour son utilité principale? » honnêtement, je ne pensais pas du tout qu’on avait autant d’objets inutiles (pour nous) dans la maison !!

1ère étape : la cuisine !

J’ai commencé par la cuisine, car c’est la pièce où j’ai terminé mes petits travaux.
J’ai donc ouvert chaque placard et j’ai tout mis sur le sol pour trier !
J’avais 57 ASSIETTES ! Tu te rends compte ! 57 ASSIETTES !!! Alors qu’on est que 3 à la maison.
J’ai alors continué avec les verres, les poêles et tout ce que tu peux trouver dans une cuisine.

2ème étape : les vêtements

Lorsque nous sommes arrivés dans la maison fin septembre, les anciens propriétaires avaient laissé un petit dressing dans la chambre parentale et un grand dans ce qui nous sert de pièce « musique ». Pour une question de place, j’ai donc démonté le plus petit des deux et je l’ai installé dans la salle de bain.
Après un réel tri dans mes affaires et dans celles du Nain, j’ai réussi à faire rentrer les vêtements de toute la famille dans un seul dressing.
L’Homme n’étant pas dans l’optique du désencombrement, je n’ai pas voulu le forcer et je l’ai laissé garder ses vêtements « je le garde au cas ou ».

  

3ème étape : la pharmacie !

J’avais déjà fait un premier tri avant le déménagement (il y a trois mois), j’ai alors fait un tas des médicaments périmés, un tas avec les médicaments dont on ne se servira plus et un autre tas avec nos traitements actuels et les basiques d’une armoire à pharmacie.

4ème étape : l’entrée

Dans le placard de l’entrée, on y range les manteaux, les chaussures, les sacs, les bonnets, les écharpes, le casque de vélo et aussi le gros ampli de l’Homme.
Après avoir vidé les sacs de leur surplus, fait le tri dans la tonne d’écharpes et de bonnets que nous ne mettons jamais et fait un gros tri dans les chaussures, voilà le placard de l’entrée terminé.

J’ai alors préparé des cartons pour y mettre toutes ces affaires et je les aie mis devant la maison avec un petit mot « à donner – servez-vous ».

Prochaines étapes : les jouets du Nain, les produits d’entretien (que je vais utiliser pour les terminer avant de les fabriquer moi-même), les DVDs (qu’on ne regarde jamais), les jeux vidéo (je vais d’ailleurs avoir besoin de l’Homme pour cette étape), les livres, le linge de maison et aussi les papiers importants.

Et toi ? est-ce que tu entames un désencombrement chez toi?

 

Cet article a 3 commentaires

  1. Wow, quel travail ! Bravo ! Nous aussi, on essaie de désencombrer. C’est dingue ce qu’on peut accumuler sans se rendre compte. Et j’ai l’impression aussi que c’est sans fin !

  2. Je suis dans la même optique que toi c’est ma principale occupation depuis le mois dernier.

    1. Yes !
      Qu’as tu entrepris pour le moment ?
      ça peux m’aider de voir ce que les autres entreprennent en même temps que moi ! C’est un vrai moteur pour moi.

Répondre à Berenice Annuler la réponse

Fermer le menu