Parler de la mort à son enfant

Parler de la mort à son enfant

Après avoir fait quelques recherches à ce sujet sur Internet, j’ai pu constater que les questions sur la mort arrivent généralement vers 3 – 4 ans quand l’enfant cherche à comprendre le monde. Souvent ce genre de questions arrivent au moment de scènes de vie, telle que « Pourquoi notre chat est mort? » ou bien quand il croise un animal mort sur le bord de la route.
Avant 5 ans, la compréhension de la mort est alors assez limitée.
Souvent l’enfant pense que cette mort est juste temporaire.

Entre 5 et 7 ans, l’enfant commence à comprendre que la mort peut toucher tout le monde (et pas seulement les personnes âgées) À l’âge de 9 ans, il comprend que la mort est universelle, irréversible et permanente.

Comment parler de la mort avec les enfants ? - Pomme d'Api

Comment expliquer la mort à un enfant?

Le mieux serait donc d’en parler avant la venue d’un décès. Pourquoi ? Parce que si tu en parles au moment du décès tu en parleras avec beaucoup plus d’émotions.

Une façon simple d’aborder le sujet avec ton tout-petit est de partir du cycle de la vie dans la nature. Par exemple, dès 2 ou 3 ans, montre lui que les bourgeons arrivent au printemps, que les feuilles grossissent durant l’été, qu’elles se fanent, meurent et tombent à l’automne.
Explique-lui que c’est la même chose pour les humains.

Pour aider ton tout-petit à comprendre la permanence de la mort, dis-lui simplement que quand une personne meurt, c’est pour toujours et qu’elle ne revient pas. Pour le rassurer, mentionne-lui qu’il est possible de penser aux bons moments passés avec la personne décédée et que cela fait du bien.

Quand tu parles de la mort à ton enfant, aborde le sujet avec tact et sensibilité. Soit aussi ouvert et franc que possible.

Les mots à éviter pour parler de la mort

Il ne faut pas cacher la réalité à ton enfant.
Évite donc d’utiliser des expressions comme « s’endormir », « partir », « s’en aller » ou « vivre au ciel » pour expliquer la mort. 


Ici, j’ai dû parler de la mort à Luis à un moment de notre vie où ma grand mère maternel et mon père étaient dans un moment très critique.
J’ai mis en garde Luis sur le fait que son grand père pourrait mourir prochainement puis quelques jours après j’ai dû lui annoncer le décès de ma grand mère.
Nous avions commencé à parler de la mort lorsque nous avons enterrer le lapin nain de ma mère et un oiseau trouvé sur le trottoir.
Mais je dois t’avouer que ça a été très compliqué.

Comment parler de la mort avec les enfants ? - Bayard Jeunesse

Ma mère avait dit à Luis que le lapin est dans les étoiles maintenant. Ce jour là, je ne l’avais pas démenti. Seulement, le jour du décès de ma grand mère, Luis m’as dit « mais Maman ne t’inquiète pas, tu verras ta Mamie quand tu regarderas les étoiles ». Ce jour là, je lui ai donc expliqué que non, après un décès les animaux comme les humains ne sont pas dans les étoiles. Je lui ai alors expliqué, la cérémonie près d’un cercueil mais aussi l’enterrement.

Et toi ? Comment tu expliques ça à ton enfant ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu