Sa passion omniprésente..

Si tu me suis depuis un moment, tu n’es pas sans savoir que l’Homme a comme passion la musique. (si tu arrives seulement maintenant sache que l’Homme est musicien à ses heures perdues et qu’il joue dans un groupe au doux nom de Deicyfer.

 

Et bien sache que cette passion est omniprésente dans NOS vies et NOTRE quotidien. Tout d’abord parce que l’Homme a beaucoup d’instruments et qu’il faut réussir à les caser dans notre appart entre les jouets du Nain. (Faut quand même reussir à mettre une batterie accoustique, une batterie electronique, un clavier, un cajon, une basse, une guitare acoustique, deux guitares electroniques, les samples etc… et je ne te parle pas de tous les cables, pédales et autres amplis)

Mais qui dit groupe de musique, dit aussi repetitions, on a donc amménagé notre temps de famille pour que l’Homme puisse s’exprimer à travers son art et sa passion. L’Homme a généralement une repete chaque dimanche (meme si en ce moment il n’en fait pas beaucoup) ce qui vient donc à dire que l’on a qu’une journée par semaine pour être à trois et pouvoir profiter ensemble.

 

Après les repetitions il y a bien evidemment les concerts et comme le Nain est un peu trop petit pour venir avec nous (pour l’instant) on est obligé de le garder (pour le plus grand bonheur de sa Mamou, d’ailleurs si tu passes par ici je te fais pleins de bisous)

Tu l’auras donc compris la passion de l’Homme est bien omniprésente dans NOS vies au point même que j’ai mis ma passion de côté pour qu’il puisse vivre pleinement la sienne. (et d’ailleurs je pense que je n’ai pas finie d’en chier parce que le Nain suit déjà les pas de son père du haut de ses 2 ans).

 

Mais ne t’en fais pas, toutes ces concessions sont très vite oubliées quand je vois l’Homme si heureux de me montrer son propre CD, si ému de voir sur fils sur scène avec lui et surtout si épanoui dans sa vie.

Parce qu’à chaques concessions que j’ai pu faire pour lui, j’ai le droit à un morceau de bonheur dans ses yeux et rien que pour ça j’ai envie qu’il continu et qu’il puisse transmettre ça à son fils.

–  Chéri, je t’aime ! –

Et toi ? Fais tu ( ou as tu fais) des concessions pour celui ou celle que tu aimes ?

Laisser un commentaire