L’accouchement vécu par l’Homme.

Comment pensais tu réagir face à l’accouchement ?

Je dois avouer que j’appréhendais ce moment. Je suis plutôt du genre à ne pas aimer la vue du sang et de la souffrance (hormis dans les films). Je pensais même que je serais ce genre de papa qui tombe dans les pommes pendant l’accouchement. Et envisager de venir couper le cordon me paraissait inconcevable.

Sentais-tu que c’était « pour aujourd’hui » ? 

Pas du tout. Le terme était dépassé depuis 2 jours et notre petit bambin ne semblait pas pressé de pointer le bout de son nez. Nous venions pour une échographie de contrôle et nous pensions qu’ils nous diraient de revenir après le week-end pour un déclenchement. C’était un samedi matin et nous avions déjà prévu ce que nous ferions en sortant de l’écho et le reste de la journée.

Et là on t’annonce qu’il n’y a plus assez de liquide amniotique et qu’il faut déclencher l’accouchement. D’un coup tu réalises que « ça y est !! tu vas être papa dans quelques heures !!! »

Tu as été un papa spectateur ou un papa acteur ?

Contre toute attente un papa acteur. J’ai soutenu ma femme de toutes mes forces. Lorsque la sage-femme m’a dit qu’on voyait la tête et que je pouvais venir voir, j’y suis allé. Et quand il a fallu couper le cordon je l’ai fait avec une grande fierté. J’avais vraiment peur d’être pétrifié, d’être totalement spectateur voire de m’évanouir mais au final j’ai réussi à être acteur de ces quelques heures un peu irréelles. Tu te sens par moment impuissant face aux souffrances de ta femme et tu ne sais pas si ce que tu fais ou dis peut l’aider ou l’encourager. Et tout ça disparait quand tu vois ton enfant pour la 1ère fois et que tu l’entends pleurer.

Qu’as-tu ressenti lorsque Luis est sorti ?

De la fierté, de l’amour. J’ai pleuré de voir ce petit être si merveilleux. J’étais papa, j’avais un fils !! Il n’y a rien de plus beau.

Quel a été le meilleur moment de cette journée ?

Je dirais que c’est le moment où la sage-femme a posé Luis sur ma femme. Le voir pour la 1ère fois, l’entendre pour la 1ère fois. Voir de l’amour et de la fierté dans les yeux de ma femme lorsqu’elle posait les yeux pour lui. Un moment gravé à jamais dans ma mémoire. Ensuite il y a eu le moment du « peau à peau », tenir mon enfant contre moi, c’était magique.

Un dernier mot ?

C’est émouvant de repenser à ce moment si spécial. Aujourd’hui Luis a 2 ans et demi, pourtant j’ai l’impression que c’était hier. Ce fut une journée si particulière, au cours de laquelle se sont mêlés tant d’émotions. Un des plus beaux jours de ma vie. Je t’aime mon fils !!!

 

Et ton Homme ? Comment a t il vécu ton accouchement ?

2 Commentaires

  1. Oh voilà un témoignage plein d’émotions…
    C’est bien de voir la vie côté papa 😉

  2. Laya dit : Répondre

    Pareil de notre cotée ! Un papa acteur, une grosse frayeur mais un un imense bonheur

Laisser un commentaire